Conseil central islamique: Le CCIS justifie une forme d’«excision»

En Suisse, toutes les formes de mutilations génitales féminines sont interdites. Une variante est néanmoins défendue par le Conseil central islamique.
Den ganzen Bericht lesen unter: 20 Minutes | Suisse