La fondation Pro Juventute gardera la main mise sur le Passeport vacances

Supprimé l’an dernier, puis rétabli in extremis, l’offre de loisirs a attiré 296 jeunes cette année.
Den ganzen Bericht lesen unter: Tribune de Genève Genève