Tages Archiv: 22. April 2014

Télécabine à Genève: «Les trams sont bondés, alors dans les airs!»

Cinq Genevois et visiteurs réagissent, avec enthousiasme ou scepticisme, au projet de télécabine urbaine relancé lundi par le conseiller d’Etat Luc Barthassat. Den ganzen Bericht lesen unter: Tribune de Genève Genève

Il n’y aura pas plus de trains pendant le chantier sur l’A9

Les pendulaires devront se contenter de l’offre ferroviaire actuelle pendant les travaux sur l’A9. Le Canton va négocier un dispositif en cas de gros pépin. Den ganzen Bericht lesen unter: 24 heures Vaud und Régions

L’action PubliGroupe s’envole dans la foulée de l’offre de Tamedia

L’intérêt de Tamedia pour PubliGroupe – et en particulier son site internet vedette local.ch – a fait bondir l’action du publicitaire de près de 25% mardi matin Den ganzen Bericht lesen unter: LeTemps.ch | Economie & Finance

„Wir werden kein Kaninchen aus dem Hut zaubern“

Brasilien ist diese Woche Gastgeber der „Weltmeisterschaft der Internet-Governance“, wie es das Tech-Magazin Wired umschrieb. Staaten, Firmen und Akteure aus der Zivilgesellschaft werden darum rangeln, wie das Internet verwaltet werden soll. Einblicke eines Schweizer Unterhändlers. (Photo: Keystone) Den ganzen Bericht

Aarburg (AG): La commune ne veut plus de requérants

Les autorités communales s’opposent à un projet du canton qui souhaite installer en mai des familles de requérants dans deux bâtiments voisins. Den ganzen Bericht lesen unter: 20 Minutes | Suisse

Butler dienen wieder: «Wünschen Mylady noch etwas Tee?»

Im Luxussegment steigen die Ansprüche. Im Dolder werden jetzt erstmals Butler ausgebildet. Sie sollen einen Wunsch erkennen, noch bevor er ausgesprochen wird. Den ganzen Bericht lesen unter: 20 Minuten | News

Nach dem Cupfinal-Krawall: Eine Stadt räumt auf

Gestern das Rencontre mit den «Fans», heute der Termin mit der Versicherung. Die untere Altstadt leckt die Cupfinal-Wunden Den ganzen Bericht lesen unter: Blick.ch – Schweiz

Il met le feu à un radar pour protéger son amie

Dans le but de protéger son amie qui avait été flashée peu avant alors qu’elle roulait à 100 km/h dans cette zone où la vitesse est limitée à 50 km/h, un Zurichois a mis le feu à un radar fixe.