Les banques cantonales ne veulent pas payer le prix de la crise financière

L’Union des banques cantonales suisses (UBCS) plaide en faveur de règles davantage différenciées pour les petits et grands instituts. La priorité donnée par les autorités fédérales à la réputation internationale de la Suisse et à l’accès aux marchés à l’étranger ne tient pas compte de la réalité des 24 établissements cantonaux




Den ganzen Bericht lesen unter: LeTemps.ch | Economie & Finance