Il faudrait trouver 44 tonnes d’or pour payer la note du CEVA

Trois informations ont suscité le doute parmi nos lecteurs. Une seule était un vrai poisson.
Den ganzen Bericht lesen unter: Tribune de Genève Genève