Les affaires compensatoires pour le Gripen en question

L’annonce d’un possible contrat d’une vingtaine de PC-21 en cas de oui au Gripen tombe au bon moment pour les partisans de l’appareil suédois. Mais pose des questions sur la rigueur des contrôles touchant aux affaires compensatoires sous la responsabilité d’Armasuisse




Den ganzen Bericht lesen unter: LeTemps.ch | Economie & Finance