Double rôle de Burkhalter: une «chance pour la Suisse»

Didier Burkhalter n’a pas la tâche facile dans la crise ukrainienne. En tant que ministre des Affaires étrangères, il est garant de la neutralité suisse. Dans son costume de président de l’OSCE, il doit tenir un discours clair à l’égard de Vladimir Poutine. Les parlementaires de tous bords saluent son travail.
(Photo: AFP)

Den ganzen Bericht lesen unter: swissinfo.ch – Politique