Impôt à la source des frontaliers: le Conseil d’Etat tance Berne

Une révision de la loi fédérale pénaliserait notamment les couples dont un des membres travaille en France et gagne moins que le salaire médian genevois.
Den ganzen Bericht lesen unter: Tribune de Genève Genève