Ces nouveaux Suisses qui s’engagent pour l’UDC

En se naturalisant suisse, un citoyen peut pleinement participer à la démocratie directe helvétique. Ce qui pousse certains à adhérer à l’UDC, un parti pourtant réputé anti-étranger. Rencontre avec quelques-uns de ces nouveaux suisses attirés par les discours et les valeurs du premier parti du pays.
(Photo: ©Corinne Glanzmann/Neue Luzerner Zeitung )

Den ganzen Bericht lesen unter: swissinfo.ch – Politique