Face aux sanctions américaines le cofondateur de Gunvor forcé de vendre ses parts

Le milliardaire russe réputé proche du président Vladimir Poutine a été forcé de vendre mercredi l’ensemble de ses parts dans la société genevoise de négoce d’hydrocarbures dont il est à l’origine. Washington affirme que «Poutine a des investissements dans Gunvor et pourrait avoir accès aux fonds de Gunvor»




Den ganzen Bericht lesen unter: LeTemps.ch | Economie & Finance