Le démarchage téléphonique ne sera pas totalement interdit

L’interdiction totale serait une entrave à la liberté économique. Le Conseil des Etats a enterré par 24 voix contre 12 une motion du National qui l’exigeait.
Den ganzen Bericht lesen unter: Tribune de Genève Suisse