«Nous sommes tous candidats à l’infarctus»

Faut-il maintenir un parlement de milice en Suisse? La question se pose après la crise cardiaque du président des Vert’libéraux Martin Bäumle et la charge toujours plus grande des élus à Berne.
Den ganzen Bericht lesen unter: Tribune de Genève Suisse