«Cet infarctus remet en cause le Parlement de milice»

Pour Isabelle Chevalley, la crise cardiaque de son président de parti Martin Bäumle est la conséquence de la pression politique et médiatique que subissent les politiciens en plus de leur surcharge de travail.
Den ganzen Bericht lesen unter: Tribune de Genève Suisse