On achève toujours bien les cadres

Dans le livre «On achève bien les cadres», l’Américaine Barbara Ehrenreich décrivait la recherche de travail d’une cadre d’âge moyen. Une dure réalité qui semblait assez éloignée de la nôtre. Or 2008 marquait le début de la crise. Côtoyant dans son travail un nombre croissant de cadres de 45-50 ans «en transition», notre chroniqueuse partage réflexions et espoirs sur la place des quinquagénaires dans la société et l’économie présente et future




Den ganzen Bericht lesen unter: LeTemps.ch | Economie & Finance