Perquisition à l’Office des poursuites

La brigade financière s’est rendue sur place lundi. Deux huissiers sont notamment soupçonnés de corruption passive.
Den ganzen Bericht lesen unter: Tribune de Genève Genève