«La Suisse peut donner un souffle nouveau à l’OSCE»

Nommé représentant spécial de l’OSCE en Ukraine, le Suisse Tim Guldimann est la personnalité idéale pour contribuer à résoudre le conflit, affirme le politologue David Svarin. La crédibilité dont jouit la Suisse en matière de médiation pourrait par ailleurs redonner du lustre à cette organisation, selon cet expert.
(Photo: AFP)

Den ganzen Bericht lesen unter: swissinfo.ch – Politique