«Personne n’a jamais annoncé officiellement l’abandon du taux plancher de 1978»

Pour le numéro trois de la Banque nationale suisse, Fritz Zurbrügg, la défense du cours de 1,20 franc pour 1 euro reste d’actualité. Même si la banque centrale n’a pas eu à intervenir depuis plus d’un an




Den ganzen Bericht lesen unter: LeTemps.ch | Economie & Finance