Johann Schneider-Ammann a enfreint la loi sur le Parlement

Le conseiller fédéral n’a pas déclaré toutes les entreprises «offshore» de son groupe dans le registre mentionnant ses liens d’intérêts. Mais il n’y aura pas de suite.
Den ganzen Bericht lesen unter: Tribune de Genève Suisse