Renens avait laissé squatter le hangar détruit par le feu

La victime de l’incendie était sans doute une personne en détresse connue de la Municipalité. Elle avait décidé de ne pas l’expulser durant l’hiver.
Den ganzen Bericht lesen unter: 24 heures Vaud und Régions