Difficile mission d’explication à Berlin

Regretter et espérer que les dommages soient limités au minimum: c’est la position de nombreux Allemands après le vote suisse contre l’«immigration de masse». Le président de la Confédération, Didier Burkhalter, doit s’expliquer à Berlin.
(Photo: Keystone)

Den ganzen Bericht lesen unter: swissinfo.ch – Politique