«Avec la caisse unique, on s’attaque au facteur, pas à la facture»

Directeur adjoint du Groupe Mutuel, Paul Rabaglia admet une légère perte du nombre d’assurés pour 2014 et explique que deux tiers des effectifs pourraient passer à la trappe si la caisse maladie unique gagnait en votation




Den ganzen Bericht lesen unter: LeTemps.ch | Economie & Finance