Tages Archiv: 14. Februar 2014

Renvoi des criminels étrangers: appliquer l’initiative «au plus près»

Opposée à la solution du Conseil fédéral, la commission compétente du National a adopté vendredi par 17 voix contre 7 une loi qui concrétise l’initiative de mise en œuvre déposée par l’UDC, à un point près. Den ganzen Bericht lesen

Les partis à l’épreuve de l’échange d’informations de l’OCDE

L’échange automatique d’informations est à bout touchant avec l’OCDE qui présentera son nouveau standard international à la fin du mois. La Suisse attend d’en savoir plus mais des résistances se font jour. Den ganzen Bericht lesen unter: Tribune de Genève

Les villes écrivent à Berne pour peser dans la balance

Dix présidents de villes suisses, dont Genève et Lausanne, ont écrit au Conseil fédéral pour lui faire part de leur inquiétude. Ils veulent être impliqués dans les travaux d’application de l’initiative. Den ganzen Bericht lesen unter: Tribune de Genève Suisse

Argent caché au Tessin: 16 personnes condamnées

Le tribunal de Côme a condamné 16 personnes accusées d’avoir aidé leurs clients à dissimuler de l’argent au fisc italien en le cachant au Tessin. Den ganzen Bericht lesen unter: Tribune de Genève Suisse

Euphorie in Südgoldbünden

Die zwei Gold- und die Silbermedaille, welche Südbündner Sportlerinnen und Sportler am Freitag, 14. Februar erkämpft haben, lassen das Engadin und das Val Müstair fibrieren. Die Region wurde flugs in Südgoldbünden umgetauft. Den ganzen Bericht lesen unter: Engadiner Post /

UNO tadelt die Schweiz

Die Rassismus-Experten der Vereinten Nationen bedauern das Schweizer Ja zur Masseneinwanderungs-Initiative. Sie warnen aber auch die EU. Den ganzen Bericht lesen unter: Der Bund Schweiz

Per la 46avla ga

(anr/gv) Roman Decurtins da Trun separticipescha uonn per la 46avla ga al Maraton dall’Engiadina. Quella seria da cuorsa ei era pigl um da 73 onns ina buna preparaziun pigl «Engiadines» la secunda dumengia da mars. Den ganzen Bericht lesen unter:

Armes chimiques en Syrie: la Radio RTS trompait le public

La Radio RTS trompait le public en avril 2013 lors d’une émission du matin avec l’affirmation que des armes chimiques avait été utilisées par le régime syrien, alors qu’il n’existait pas de preuves suffisantes: cette décision a été prise par