«Les Suisses s’opposent à l’européisation»

La politique européenne est surtout une politique des élites, et elle comporte des déficits importants. Il n’y a que la Suisse qui accorde à ses citoyens les moyens de se prononcer sur le processus d’européisation. L’avis du politologue Wolf Linder.
(Photo: Keystone)

Den ganzen Bericht lesen unter: swissinfo.ch – Politique