Sans libre-circulation, pas d’Erasmus

Un diplomate européen estime que renégocier les accords de libre-circulation est exclu. Et que leur suspension inclut que l’UE coupe à son tour la route des étudiants suisses. L’agenda européen démarre.
Den ganzen Bericht lesen unter: Tribune de Genève Suisse