Etudiants et profs se plaignent de bâtiments délabrés

L’Etat dit tenir compte des critiques, mais aucune rénovation d’importance n’est prévue, faute d’argent.
Den ganzen Bericht lesen unter: Tribune de Genève Genève