La quantité de mercure déversée à Viège serait sous-évaluée

La quantité de mercure déversée entre 1930 et 1970 dans un canal par l’entreprise chimique Lonza à Viège (VS) serait sept à neuf fois plus importante que celle annoncée. Lonza ne partage pas cet avis et maintient sa position.
Den ganzen Bericht lesen unter: Tribune de Genève Suisse