Les migrants européens, «parasites» du système social?

La libre circulation n’a pas seulement apporté en Suisse de la main-d’œuvre étrangère, mais aussi un nombre croissant de chômeurs, dénonce l’UDC. Si la droite conservatrice parle d’un «tourisme social», les autorités se veulent rassurantes et insistent sur l’impact positif de la migration sur le système social.
(Photo: Keystone)

Den ganzen Bericht lesen unter: swissinfo.ch – Politique