La Table ronde fixe les critères de l’aide immédiate

La Table ronde pour les victimes de mesures de coercition à des fins d’assistance fait de nouvelles avancées. Elle pourra traiter dès l’été les demandes d’aide immédiate qui lui seront adressées. Les premières victimes devraient recevoir une aide immédiate issue du fond géré par la Chaîne du bonheur à l’automne. La Table ronde a établi les critères d’attribution de ces prestations lors de sa troisième séance qui s’est tenue mercredi à Berne. Elle s’est par ailleurs consacrée au traitement historique des mesures de coercition à des fins d’assistance et des mesures de placement.
Den ganzen Bericht lesen unter: Administration fédérale – tous les documents