Deux ans avec sursis pour l’infirmier accusé d’abus sexuels

Un soignant, qui avait entretenu des relations sexuelles avec deux patientes de l’hôpital psychiatrique de Prangins (VD) où il travaillait, a été condamné par le tribunal de Nyon à deux ans de prison avec sursis.
Den ganzen Bericht lesen unter: Tribune de Genève Suisse