Calendrier académique et armée : meilleure compatibilité du service militaire avec les études

Les cadres de l’armée qui paient leurs galons pourront être relâchés trois semaines plus tôt s’ils entament ou poursuivent des études directement après leur service. Les présidents des Conférences des recteurs des universités suisses et des hautes écoles spécialisées suisses viennent de signer un accord dans ce sens avec le chef de l’Armée. Cette convention a pu voir le jour grâce au soutien des représentants du monde académique, de la Conférence suisse des directeurs cantonaux de l’instruction publique et de l’Armée suisse.
Den ganzen Bericht lesen unter: Administration fédérale – tous les documents