Poggia veut un rapport sur un jeune patient meurtrier

Des soignants ont peur d’une prise en  charge inadéquate et d’un drame. Ils ont envoyé une lettre anonyme.
Den ganzen Bericht lesen unter: Tribune de Genève Genève