Il est «prématuré de parler de victoire» contre la crise, selon la BCE

Pas de changement à Francfort. La Banque centrale européenne a choisi de conserver son principal taux directeur inchangé à 0,25%. Son président Mario Draghi estime que la reprise est «modeste et fragile»


Den ganzen Bericht lesen unter: LeTemps.ch | Economie & Finance