Le Conseil fédéral prolonge le blocage de fonds décidé à l’encontre de plusieurs personnes provenant de Tunisie et d’Egypte

Lors de sa séance d’aujourd’hui, le Conseil fédéral a décidé de prolonger de trois ans le blocage de tous les avoirs en Suisse des présidents déchus Ben Ali (Tunisie) et Moubarak (Egypte) ainsi que de personnes politiquement exposées de leur entourage. Cette décision vise à accorder du temps supplémentaire pour les enquêtes pénales en cours et tient compte de la mutation politique qui s’opère dans ces deux pays.
Den ganzen Bericht lesen unter: Administration fédérale – tous les documents