«Il faut un débat sur les valeurs de la Suisse»

Le ministre suisse des Affaires étrangères Didier Burkhalter assume dès aujourd’hui la présidence tournante de la Confédération. Dans une interview à swissinfo.ch, il fait le point sur les principaux dossiers qui l’attendent en 2014: l’avenir de la voie bilatérale avec l’Union européenne, la présidence de l’OSCE et un vote crucial sur l’immigration en février.
(Photo: Keystone)

Den ganzen Bericht lesen unter: swissinfo.ch – Politique