Navire de Greenpeace: Marco Weber: «Je le referais»

Le militant zurichois est revenu mardi, lors d’une conférence de presse, sur son arrestation, ses trois mois de détention et sa libération en Russie. Il était arrivé lundi en Suisse.
Den ganzen Bericht lesen unter: 20 Minutes | Suisse