Les pompiers fêtent Noël sans manger leur dinde

Engagés sur tous les fronts durant la nuit du 25 au 26, les hommes du SIS n’ont pas chômé.
Den ganzen Bericht lesen unter: Tribune de Genève Genève