Tour de vis pour les sports à risque dès janvier

A partir du 1er janvier, les personnes proposant la pratique de sports extrêmes à des fins commerciales devront obtenir une autorisation.
Den ganzen Bericht lesen unter: Tribune de Genève Suisse