Le tireur présumé de Daillon était ivre

L’enquête sur la fusillade de Daillon (VS), qui a fait trois morts et deux blessés le 2 janvier 2013, a permis d’établir que le tireur était en état d’ébriété au moment des faits.
Den ganzen Bericht lesen unter: Tribune de Genève Suisse